« Mission emploi quartiers » : AmaNorm a fait ses preuves auprès de l’ANPE/Pôle EmploiLe 9 septembre 2007

 
pascaldejean

Depuis de nombreuses années, l’ANPE est engagée dans des opérations d’accompagnement vers l’emploi durable de candidats issus des quartiers en difficulté. Mais depuis 2005, l’Agence a décidé d’accentuer sa politique contre les discriminations vécues par les demandeurs d’emplois issus des zones urbaines sensibles (ZUS), en lançant une « Mission emploi quartiers ». C’est dans ce contexte que l’ANPE a fait appel au marché.

« Nous avions déjà, fin 2005, développé un petit outil en interne, sous Access, consistant à croiser les données des fichiers existants de demandeurs d’emploi de l’UNEDIC avec les référentiels de l’INSEE, relate Pascal Dejean de la Bâtie, chef de projet maîtrise d’œuvre à la Direction des Systèmes d’Information de l’ANPE.

L’objectif était d’obtenir trois types de réponses :

  • adresse située en ZUS,
  • adresse non située en ZUS,
  • ou adresse absente ou inexploitable.

Les résultats étaient plutôt satisfaisants, mais nous voulions aller plus loin dans cette démarche en recherchant une solution à la fois efficace pour atteindre un taux de 95 % d’identification des adresses, et adaptée à notre socle technique. » L’ANPE souhaitait disposer d’une solution capable de traiter en mode batch un volume de 4,5 millions d’adresses en moins d’une demi-heure de manière mensuelle. Ces adresses une fois traitées peuvent être utilisées de façon unitaire par les conseillers, ou bien par le biais de regroupements géographiques ou sectoriels pour des actions collectives.

Outre cette modalité d’utilisation, la mission d’Amabis était également d’équiper les conseillers des Agences Locales de l’Emploi d’un Web Service de consultation des adresses en ZUS. Ceux-ci peuvent ainsi accéder à l’information de manière interactive et instantanée et proposer à leurs interlocuteurs (demandeurs d’emploi, non inscrits ou jeunes diplômés) des actions spécifiques et les rapprocher éventuellement d’employeurs situés en ZUS ou zone franche urbaine.

Amabis a été retenu en 2007 suite à un appel d’offre. Les avantages de la solution Amabis, selon Pascal Dejean de la Bâtie : « Elle est non seulement multi-référentielle (les référentiels du SNA mais aussi ceux de l’INSEE) et ré-employable. Elle peut en effet être utilisée à destination de tout public s’adressant à l’ANPE, mais aussi être appliquée aux entreprises situées en ZUS. Et ce dernier de conclure : « Le moteur AmaNorm ayant parfaitement fait ses preuves en terme de performance et d’adaptation à notre socle technique, il est envisageable de l’utiliser pour d’autres problématiques comme des opérations de déduplication ou de RNVP plus poussées. »

 

L'information client au coeur des décisions et de l'action